BIM adoption in Ireland Systèmes de construction haute technologie actualités

BIM : 85 % des entreprises irlandaises demandent au gouvernement de le rendre obligatoire

En Irlande, la troisième étude nationale consacrée à l’estimation du niveau d’adoption du processus de modélisation des données du bâtiment (ou « BIM », pour « Building Information Modeling ») a révélé que 85 % des entreprises se trouvant sur son sol (contre 66 % en 2015) jugeaient qu’il était temps, en rendant ce dernier obligatoire, de suivre l’exemple du Royaume-Uni. Cette même étude, qui a, entre autres, rassemblé les réponses de sous-traitants et de professionnels de l’architecture et de l’ingénierie, avait pour but de déterminer dans quelle mesure le secteur irlandais de la construction s’était renouvelé numériquement parlant depuis 2016.

Des informations similaires ont certes été une nouvelle fois rapportées, mais il est également apparu que le gouvernement était de plus en plus invité à faire du BIM un prérequis.

Au cours de la dernière année, l’emploi du BIM a augmenté (64 % des participants ont mentionné un accroissement). Cependant, les clients n’en perçoivent pas toujours clairement tous les bénéfices, et ceci constitue l’un des principaux freins à son expansion. À cela s’ajoutent la difficulté d’implémenter le BIM dans les PME et, enfin, le fait qu’il ne soit pas encore la norme sur les marchés publics.

Le BIM a une incidence sur les opérations

Le récent mandat relatif au BIM, au Royaume-Uni, a eu un impact significatif. En effet, le pourcentage d’organisations concernées est passé de 47 % en 2016 à 53 % en 2017, ce qui constitue une hausse assez sensible. Les citations suivantes donnent une idée des conséquences sur les opérations :

« Le mandat nous a indirectement affectés car certains de nos clients du secteur privé, en termes de BIM, sont passés au niveau 2. Pour cette raison, leurs appels d’offres mentionnent la nécessité de nous y conformer. »

« De plus en plus de clients demandent à ce que le BIM soit intégré à leurs projets, et ils expliquent que c’est ce mandat qui les a encouragés à le faire. »

Les entreprises ne sont absolument pas en retard en termes d’expertise et de connaissances. 76 % des personnes interrogées ont signalé qu’elles maîtrisaient convenablement le BIM, ce qui correspond aux chiffres relevés en 2016.

« Les employés de tout secteur qui travaillent sur des projets intégrant le BIM s’attendent à ce que ce dernier le soit dans tous, même à petite échelle, car ils en voient les atouts. »

« Nous avons engagé 2 spécialistes en modélisation et commencé à nous “convertir” au BIM grâce à une subvention d’Enterprise Ireland. »

Les clients sollicitent le BIM

Comme l’ont indiqué 75 % des intéressés, les clients commencent à s’intéresser de plus en plus au BIM en Irlande.

Cette part ne cesse de s’accroître au fil des ans.

« Grâce au BIM, toutes les étapes d’un projet sont optimisées : la construction, la maintenance et le suivi. Dans de nombreux cas, les clients cherchent à profiter de quelques avantages, mais sans être totalement familiers du concept. C’est pourquoi le BIM n’est synonyme que d’un succès restreint dans le secteur public. Cela s’explique notamment par un accompagnement assez limité ; le gouvernement doit mettre en place des prérogatives claires qui s’appliquent à chaque point d’un contrat, afin qu’il ne faille plus se contenter simplement de conseils dispensés au départ par des consultants. »

L’une des solutions proposées par les participants à l’enquête, et considérée comme la plus importante, est le développement et la diffusion de réglementations au niveau national, afin de favoriser la mise en place d’un environnement collaboratif qui induirait l’emploi du BIM. En 2016, elle n’était que troisième dans leur liste. D’autre part, un financement de la part du gouvernement irlandais et la révision des conditions des contrats régis par le Government Contracts Committee for Construction (GCCC) d’Irlande faisaient aussi partie de leurs suggestions, alors que la conduite de projets exploratoires demeurait, pour la deuxième année consécutive, au bas du tableau.

CitA et Enterprise Ireland font la promotion du BIM Innovation Capability Programme (BICP) et du National BIM Council (NBC) irlandais

93 % des individus sondés étaient familiers des efforts réalisés, en Irlande, par CitA et le NBC, ainsi que dans le cadre du BIM Innovation Capability Programme (BICP). 85 % d’entre eux occupant des postes élevés dans la hiérarchie, il est évident que ces initiatives séduisent grandement les décideurs.

Est-ce pour bientôt ?

Une vaste majorité des participants s’est prononcée en faveur d’un mandat et a souligné qu’une telle action, additionnée à l’instauration de procédures dédiées, était la clé pour démocratiser le BIM dans le secteur de la construction.

Ces résultats sont la conclusion d’une année prospère pour ce même processus. Elle a débuté avec l’initiative Action Plan for Jobs 2017, qui a amené l’Office of Government Procurement irlandais et Enterprise Ireland à collaborer pour concevoir une stratégie qui permettrait une plus large adhésion au BIM dans le secteur public.

Téléchargez le rapport complet [EN].

Abonnez-vous à la newsletter Irish Advantage pour vous tenir informé des avancées ayant trait au BIM et aux services de construction en Irlande.

 

 

Faites-nous part de votre intérêt pour les

Remplissez le formulaire ci-dessous pour en savoir plus sur les avantages apportés par les entreprises irlandaises en matière de [sector], pour consulter des témoignages clients et pour trouver votre partenaire idéal.




S'inscrireS'inscrire

Thank you

for registering to our newsletter