Santé digitale : l'innovation des entreprises irlandaises va continuer à faire évoluer le secteur
Santé digitale : l'innovation des entreprises irlandaises va continuer à faire évoluer le secteur
Technologies médicales Medtech insight

Comment la technologie va continuer à façonner la santé digitale

Donal Cummings, vice-président de la santé digitale et des Sciences de la Vie au bureau de Chicago d’Enterprise Ireland, décrit comment la santé digitale est supposée évoluer dans les années à venir.

 La technologie occupe une place de plus en plus importante dans les prestations et l’expérience de soins de santé à l’échelle internationale. Selon les spécialistes, le marché mondial de la santé digitale dépassera les 300 milliards d’euros d’ici 2024. Cette croissance sera essentiellement due au marché des États-Unis, qui pourrait représenter jusqu’à 122 milliards d’euros de la valeur totale.

Selon l’US Food and Drug Administration, la santé digitale est un terme générique regroupant « le rapprochement des individus, l’information, la technologie et la connectivité, en vue d’améliorer le domaine de la santé et ses résultats ». Le terme de santé digitale couvre tous les éléments, des technologies portables telles que Fitbit aux archives médicales électroniques, la télémédecine ou encore la génomique.

Certaines tendances prédominantes émergent, ce qui peut dicter la façon dont les services de santé seront prodigués à l’avenir.

Deux des tendances les plus captivantes sont la cybersécurité et la réalité augmentée (RA). La cybersécurité est en train de devenir une source de préoccupation au sein de l’industrie Medtech. Des inquiétudes relatives à la confidentialité des données sur la santé ainsi qu’à la numérisation de ces données sur plateforme ont généré une situation dans laquelle les organisations sont vulnérables aux cyberattaques.

Les attaques de rançongiciel se sont considérablement accrues, conduisant à des situations où un hacker extorque de l’argent en échange de données sur la santé qu’il avait préalablement volées. Cette cybermenace n’affecte pas uniquement les prestataires de santé. La montée de l’Internet des Objets fait surgir la crainte que les appareils médicaux soient également piratés. La nécessité de faire reculer ces menaces, parallèlement au besoin de conformité de la législation émergente, implique que la cybersécurité va devenir de plus en plus importante dans le secteur médical.

Deux entreprises irlandaises innovantes démontrent comment la technologie innovante permettra de dissiper ces craintes dans les années à venir.

La start-up irlandaise Nova Leah fut l’une des premières à aborder le problème, en développant le premier système de cybersécurité expert en évaluation des risques pour les dispositifs médicaux. Fondée et dirigée par l’experte internationale en la matière Anita Finnegan, au Dundalk Institute of Technology, Nova Leah propose une solution automatisée pour mettre en place et respecter les exigences relatives à la cybersécurité des portefeuilles de produits de dispositifs médicaux. Il existe de nombreuses opportunités pour de telles entreprises, qui permettent de limiter les risques réels et envisageables.

La réalité augmentée relevait autrefois de la science-fiction. Contrairement à sa célèbre cousine la réalité virtuelle (VR), qui offre une conception digitale d’un environnement réaliste, la RA permet l’assemblage d’éléments digitaux dans un environnement réel, comme l’a si bien prouvé le populaire Pokémon Go. L’entreprise de Dublin 3D4Medical a, depuis longtemps, reconnu le potentiel de la RA à refaçonner le secteur médical et met en œuvre de nombreux projets innovants, en collaborant étroitement avec un géant international de la technologie, lui permettant d’appliquer la RA à leur modèle anatomique complet. Le projet propose aux prestataires de santé des possibilités intéressantes pour transformer leur interaction avec les patients.

3D4Medical développe une technologie pour transposer les IRM d’un patient dans leurs modèles, ce qui permet aux médecins d’adapter le modèle augmenté aux caractéristiques propres du patient. Les développements sont en cours pour fournir une représentation visuelle des effets d’une maladie sur le corps humain.

L’industrie sera pourtant confrontée à certains défis. Le climat politique instable pose des obstacles évidents dans ce secteur hautement réglementé. Les entreprises doivent faire preuve d’agilité pour faire face à des entraves créées par la politique, des nouvelles réglementations aux accords de libre-échange modifiés.

Les développeurs de logiciels et les entrepreneurs, de Boston et de la Silicon Valley par exemple, pourvoient apparemment aux besoins de chaque niche. Inévitablement, les grandes entreprises sont prêtes à dominer le marché et le processus est déjà en marche. À travers les acquisitions et l’utilisation de ressources exceptionnelles, les technologies en place, les dispositifs médicaux, les compagnies d’assurance et les entreprises pharmaceutiques gagnent peu à peu des parts de marché. 10 % des entreprises du Fortune 500 sont de nouveaux entrants dans le secteur médical et de la santé digitale.

La numérisation de la santé représente une opportunité vitale. Il est communément admis que, dans le modèle américain actuel, les coûts de santé sont élevés, la couverture est incomplète et les résultats ne sont pas optimaux. La santé digitale offre l’opportunité d’y remédier.

Related Articles

Medtech
Feb 22, 2019

L'adhésion des patients est le meilleur allié de la technologie médicale numérique

Medtech

Vitalograph : accélération des processus d’essai clinique grâce à l’innovation

Faites-nous part de votre intérêt pour les

Remplissez le formulaire ci-dessous pour en savoir plus sur les avantages apportés par les entreprises irlandaises en matière de [sector], pour consulter des témoignages clients et pour trouver votre partenaire idéal.




S'inscrireS'inscrire

Thank you

for registering to our newsletter