Technologies médicales Medtech insight

Vous l’ignoriez peut-être, mais ces quatre équipements médicaux viennent d’Irlande

Au cours des vingt dernières années, l’Irlande s’est forgé une réputation de partenaire innovant dans le secteur des technologies médicales. Si le pays a rapidement acquis sa place parmi les meilleurs centres de développement de ces dernières dans le monde, il serait faux de croire qu’il s’agit d’un phénomène récent. Au contraire, les étapes cruciales du développement de certains des équipements essentiels les plus utilisés en médecine se sont déroulées là-bas.

Le stéthoscope moderne

Le docteur Arthur Leared est un peu le James Watt des stéthoscopes. Alors que le Français René Laennec est connu pour les avoir inventés, il s’agissait alors d’outils rudimentaires qui ressemblaient moins à l’appareil que nous connaissons aujourd’hui qu’aux cornets acoustiques d’aide auditive de l’époque. Afin de distinguer les divers types de souffle au cœur, il était nécessaire d’améliorer le dispositif, ce que les travaux du docteur Leared ont permis quelques décennies plus tard en rendant possible son emploi avec les deux oreilles. Les bruits environnants étaient atténués et les sons provenant d’une même source mieux perçus, ce qui améliora ainsi les auscultations et les diagnostics. Depuis lors, seules quelques modifications mineures ont été apportées au stéthoscope.

Les injections à la seringue

Les injections à la seringue sont désormais omniprésentes dans le milieu médical, mais n’ont vu le jour qu’en 1844, quand le docteur Francis Rynd, du Meath Hospital de Dublin, a administré « quinze graines d’acétate de morphine dissoutes dans une drachme de créosote » à une femme, dans quatre nerfs de son visage, selon un rapport présenté l’année suivante par le journal Dublin Medical Press.

La patiente du docteur Rynd souffrait de douleurs sévères du côté gauche du visage, si bien qu’elle était devenue dépendante à l’opium et en faisait usage plusieurs fois par jour dans l’espoir, vain, de les soulager. Après avoir décidé d’injecter de la morphine directement dans les nerfs à l’origine de la douleur, le docteur Rynd a conçu un trocart spécial destiné à pénétrer la peau, accompagné d’une canule pour administrer le médicament. Alors que la seringue n’existait pas encore, la solution a été diffusée lentement à travers cette même canule. Les efforts ont payé, puisque selon la patiente, le soulagement a été immédiat et durable.

Le concept du docteur Rynd a par la suite été amélioré, grâce à la mise au point d’aiguilles plus petites, de seringues à piston, et à l’ajout de mécanismes de sécurité supplémentaires. De nouvelles aiguilles et seringues continuent d’être développées aujourd’hui, dont une partie en Irlande, là où leur histoire a commencé.

Les avancées en radiothérapie

Au début du XXème siècle, alors que la radiothérapie devenait une méthode viable de traitement des tumeurs, une nouvelle question s’est posée : comment introduire des radioisotopes au cœur de celles-ci ? Le matériel radioactif devait être réceptionné et conditionné comme jamais les outils conventionnels n’avaient dû l’être. À cette fin, plusieurs instituts spécialisés dans le développement de protocoles cliniques et de sécurité ont été créés. Un des premiers et des plus grands était l’institut du radium de la Royal Dublin Society. Il a été fondé par John Joly, un scientifique irlandais spécialiste des domaines de la géologie, de la minéralogie et de la photographie en couleur. Également inventeur du calorimètre à vapeur, il a apporté la preuve que la Terre était plus ancienne que ce que l’on croyait jusqu’alors. En collaboration avec le docteur Walter Stevenson, John Joly a établi la méthode de Dublin afin d’introduire le radium dans des tumeurs profondes, une technique devenue par la suite une norme mondiale. Bien que de nombreuses nouvelles technologies et sources de rayonnement, comme les cyclotrons ou le technétium 99m, aient été élaborées depuis, une étape importante dans le domaine de la radiothérapie a pu être franchie grâce à ces deux précurseurs.

Le défibrillateur portable

Dans le domaine de la médecine d’urgence, le docteur Frank Pantridge de Belfast a révolutionné les soins en inventant le défibrillateur portable, via lequel les ambulanciers peuvent traiter les arythmies cardiaques. Même si les défibrillateurs externes existaient déjà, et que quelques hôpitaux avaient ouvert des services de cardiologie dans les années 1960, le docteur Pantridge a remarqué qu’en raison du temps de transport des patients, il était primordial de développer la pratique des soins sur place. Avec ses collaborateurs de la Royal Victoria Infirmary de Belfast, il a donc mis au point un défibrillateur alimenté par batterie de voiture et transportable. Volumineux et lourd, il fonctionnait toutefois et sauvait des vies. Inspiré par sa propre réussite, le docteur Pantridge est parvenu à réduire la taille de l’appareil, en utilisant un condensateur plutôt que des batteries pour fournir l’énergie électrique. En seulement trois ans, le poids du défibrillateur portable est passé de 70 à 3 kg. Désormais, presque toutes les ambulances du monde en sont équipées, et des versions externes sont disponibles dans les aéroports, les installations sportives et les autres lieux publics pour assurer la protection de la population.

Du stéthoscope au défibrillateur portable, les scientifiques et médecins irlandais ont élaboré des équipements médicaux dont la médecine moderne ne pourrait plus se passer. Alors que le secteur irlandais des technologies médicales semble récent, il ne fait en réalité que s’inscrire dans la lignée des inventions qui ont vu le jour en Irlande.

L’innovation dans le secteur des technologies médicales vous intéresse ? Inscrivez-vous à la newsletter.

Related Articles

Medtech
Feb 22, 2019

L'adhésion des patients est le meilleur allié de la technologie médicale numérique

Medtech

Vitalograph : accélération des processus d’essai clinique grâce à l’innovation

Faites-nous part de votre intérêt pour les

Remplissez le formulaire ci-dessous pour en savoir plus sur les avantages apportés par les entreprises irlandaises en matière de [sector], pour consulter des témoignages clients et pour trouver votre partenaire idéal.




S'inscrireS'inscrire

Thank you

for registering to our newsletter